mardi 17 septembre 2013

L'importance de diversifier son contenu selon les réseaux sociaux

Il vous est sûrement déjà arrivé de croiser ce genre de marques : vous allez sur Twtter, vous voyez un tweet d'une marque que vous suivez. Peut-être qu'il vous encourage à cliquer sur le lien. Vous allez ensuite sur Facebook, où vous rencontrez l'exacte copie de ce tweet. Cela vous ennuie, mais vous passez outre. Vous vous rendez après sur Google Plus, et c'est la même histoire : la page de la marque a réécrit mot pour mot ce post (en incluant le "like" de Facebook là où il devrait y avoir un "+1").
Malheureusement, ce genre de stratégie sur les réseaux sociaux est beaucoup trop courant parmi les marques et les marketeurs. Ces derniers peuvent penser que ça marche, ou juste avoir la flemme, mais c'est une pratique qui se doit de changer.



Une stratégie de bombardement

Les marques qui utilisent toutes leurs plateformes sur les réseaux sociaux pour poster le même message n'ont pas compris le fonctionnement de ces derniers. Elles utilisent des outils pour automatiser leurs posts, afin d'aller plus vite. On pourrait se dire que c'est du à la pression d'atteindre une audience plus grande, ce qui est techniquement vrai, mais c'est également la pire manière de le faire. Si cette pratique fait partie de votre stratégie, vous n'utilisez pas tout le potentiel des réseaux sociaux. Cela équivaut à bombarder ses comptes avec le même message jusqu'à en devenir agaçant aux yeux de votre communauté.

Que faire dans ce cas ?

Si vous utilisez la stratégie de bombardement sur vos réseaux sociaux, il est temps de vous poser la question sur une refonte totale de cette stratégie avec votre équipe de communication. Utilisez vos outils de reporting afin de voir comment et où votre communauté interagit le plus. Vous n'aurez pas sûrement le même nombre de partages, de commentaires ou de likes / +1 sur tous vos comptes, mais il faudra également relativiser avec le nombre de personnes qui vous suit sur chaque plateforme.
En postant une copie exacte d'un seul message sur tous vos comptes, vous ne maximisez pas le potentiel de votre marque sur les réseaux sociaux. 

Faire des ajustements

Créer du contenu unique, original, et qui donne envie de cliquer pour chaque compte prend du temps, mais les changements seront significatif pour se donner la peine de le faire.
Chaque réseau social est différent, et ses utilisateurs ne répondent pas de la même façon aux messages. Au lieu de copier et coller la même chose plusieurs fois, demandez vous comment chaque utilisateur peut y répondre. Sur Twitter, les messages courts et ciblés ont plus de succès. Sur Facebook les utilisateurs sont plus en mesure de lire des messages plus vastes et plus longs.
Mettre en place une période de tests avec différents types de messages pour trouver ce qui marche est acceptable tant que ça ne dure pas trop longtemps. Vous pourrez voir ce qui marche et ce qui ne marche pas, et être capable de développer une stratégie sur long terme sans spammer qui que ce soit.

En promouvant la diversification, vous verrez au bout d'un certain temps une augmentation de l'engagement sur les différentes plateformes.