mercredi 17 juillet 2013

Les questions à poser avant d'engager un community manager

Après réflexion, vous avez décidé d'engager un community manager : vous souhaitez maintenant trouver la perle rare, qui connait son métier et qui saura non seulement gérer correctement votre communauté mais également l'e-réputation de votre marque. Vous aurez besoin d'une personne qui s'adapte à toutes les situations : la plus grosse erreur serrait de prendre un tout jeune diplômé qui n'a aucune expérience réelle sur les réseaux sociaux. Même si une personne est jeune, cela ne veut pas forcément dire qu'elle est faite pour le social media. Voici les questions de bases que tout community manager devrait savoir répondre sans aucune difficulté.





- Quel budget devons-nous mettre dans l'achat de followers / fans ?
La bonne réponse est forcément "aucun". Acheter des followers ne fait que gonfler vos chiffres, sans atteindre les bonnes personnes.

- Avons-nous vraiment besoin d'utiliser une application sur Facebook lors d'un concours ?
La bonne réponse est "oui". Même si de nombreuses pages Françaises transgressent cette règle, la page Facebook peut tout à fait être supprimée (cela allant à l'encontre des CGU).
Utiliser une application vous donne également beaucoup plus d'options et un suivi plus simple pour organiser le concours. Il existe des versions gratuites et payantes, tout le monde peut donc y trouver son compte.

- Combien d'heures allez-vous travailler dans la journée ?
Cela vous dira si le candidat comprend vraiment la gestion de communauté en ligne. Techniquement, la vie sur Internet continue 24h/24 et 7 jours/7, donc les postulants doivent savoir qu'ils devront être disponibles dés que besoin. Si la personne vous répond "de 9h à 17h", vous pouvez lui dire merci et au revoir.

- Quelles sont les statistiques que vous suivez et pourquoi ? Comment les communiquez-vous à vos supérieurs ?
Un community manager qui ne sait pas quels sont les chiffres importants dans sa communauté et qui ne sait pas mesurer le succès de ses initiatives aura plus tard des problèmes. La bonne réponse serait déjà de demander qui verra le rapport et comment établir une réponse approprié selon la personne.



- Comment annoncer une nouveauté ou répondre aux problèmes des utilisateurs sur le site ?
Cela vous permettra de donner aux personnes qui postulent des exercices d'écriture (email, post de forum ou de blog) pour que vous puissiez vous rendre compte de ses compétences à l'écrit. Vous pourrez également voir si elles trouvent facilement le ton de votre entreprise.

- De quels réseaux sociaux êtes-vous membre ?
Une réponse plus large que Twitter et Facebook est attendue. Quelques exemples de plateformes de niche montrent qu'ils sont capables et conscients d'identifier les endroits appropriés pour promouvoir votre communauté et élargir votre audience. 

- Pouvez-vous expliquer ce qu'est l'edgerank sur Facebook et son importance ?
Les community managers qui utilisent Facebook dans leur stratégie ont besoin d’acquérir une bonne connaissance de l'edgerank sur Facebook, et comment cela affecte leur façon de poster. Pour une réponse détaillée, vous pouvez consulter cet article très complet du Blog du Modérateur.

- En tant que community manager, quelles plateformes voyez-vous s'imposer dans le futur ?
C'est une bonne question qui vous permettra de savoir si le postulant a une veille sérieuse sur le domaine des réseaux sociaux. Il devra connaitre les dernières nouveautés, ce qui fait le buzz, et comment leur stratégie devra s'adapter au changement. La réponse dépendra de la personne que vous interrogez, vous devrez donc avoir déjà des notions sur ce qui est nouveau. Par exemple, les Google Glass ne sont pas une plateforme à proprement parler, mais pourront jouer un jour un grand rôle dans la communication en ligne des marques.

Soyez donc attentif à ce que vous souhaitez apporter à votre communauté et comment le nouveau community manager pourra s'intégrer dans votre entreprise, afin d'adapter ces questions à vos entretiens d'embauche.